22 octobre 2010

Les "Kabila" au centre d’un banditisme d’Etat

Le 26 janvier 2011, «Joseph Kabila» va «fêter» - si tout va bien - le dixième anniversaire de son accession à la tête de l’Etat congolais dans les conditions que l’on sait. Bien qu’«élu» en 2006 face à son challenger Jean-Pierre Bemba Gombo, l’actuel chef d’Etat reste non seulement «mal connu» de ses concitoyens mais surtout «mal aimé». Mal aimé parce qu’il donne l’impression de quelqu’un qui a quelque chose à dissimuler. Cette absence de proximité n’a pas permis l’émergence des liens affectifs. Pire, son bilan au plan sécuritaire,... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]