22 novembre 2010

RDC : Bemba plaide non coupable

A l'ouverture de son procès face à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, Jean-Pierre Bemba est accusé d'avoir mené une campagne de viols et de tortures avec ses miliciens en République Centrafricaine entre 2002 et 2003. L'ancien vice-président de RD Congo, inculpé de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, vient de plaider non coupable au premier jour de son procès.Par la voix de son avocat, Jean-Pierre Bemba affirme avoir "compris cette inculpation et plaide non coupable par mon intermédiaire" a déclaré... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 20:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2010

Procès Bemba : Une enquête "bâclée" ?

Au premier jour du procès Bemba, la défense de l'ancien vice président de République démocratique du Congo (RDC) n'a pas de mots assez durs pour pour dénoncer une enquête "partial et bâclée". Jean-Pierre Bemba est accusé d'avoir dirigé des miliciens qui ont commis des meurtres, des viols et des pillages en République centrafricaine entre 2002 et 2003. Il risque la prison à vie s'il est reconnu coupable au terme de ce procès, qui devrait durer six mois."Une enquête partiale, une enquête bâclée, et qui en définitive... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 18:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 novembre 2010

Bemba : Le procès aux 759 victimes

Le procès de l'ancien vice-président de République démocratique du Congo (RDC), Jean-Pierre Bemba, s'est ouvert ce lundi devant la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. Un procès fleuve, puisque 759 victimes ont été autorisées à participer et 500 autres demandes sont examinés. L'ex-chef de la rébellion du Mouvement de libération du Congo (MLC) est jugé pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis par ses troupes en Centrafrique en 2002 et 2003. "C'est la première fois dans l'histoire de la justice... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2010

RDC : Les enfants soldats… ça continue !

En 2009, la République démocratique du Congo (RDC) abritait 10% des enfants soldats dans le monde. Avec la diminution des combats en RDC, on croyait que le recrutement des enfants dans les groupes armés avait marqué le pas… visiblement pas, selon la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO). Sa porte-parole déplore que des enfants continuent d'être enrôlés en nombre, notamment au Nord-Kivu.Sylvie Van Den Wildenberg, porte-parole de la MONUSCO a indiqué récemment que des enfants continuent à être recrutés même... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2010

Une attaque FDLR fait 21 morts à Walikale

L'enlisement de l'offensive des forces armées congolaises se traduit par une aggravation de la criminialité, dit International Crisis Group.Dans l’Est de la République Démocratique du Congo, 21 personnes ont été tuées dans une attaque contre un camion, dans les environs de Walikale. C’est ce qu’annoncent les autorités qui attribuent l’embuscade aux rebelles hutu rwandais des FDLR, le Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda.A propos de l’insécurité dans les deux Kivus, L’ONG International Crisis Group, constatant que la... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2010

RDC : 21 morts dans une attaque FDLR

Au Nord-Kivu, à l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), une embuscade des rebelles hutus des FDLR a fait 21 morts... tous civils. Radio Okapi indique qu'un véhicule de commerçants de la région de Walikale a été pillé par des miliciens FDLR, avant de tuer tous les occupants.Des centaines de viols systématiques et de violentes attaques rebelles ont frappé le territoire de Walikale ces derniers mois. Les Nations-Unies ont déjà fait état de 303 civils violés entre le 30 juillet et le 2 août 2010. L'embuscade des commerçants à... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 19:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2010

Paul Kagamé à Brazzaville, quel dessous des cartes ?

Plusieurs médias africains se sont limités au fait d'annonce officielle de la visite de Paul Kagamé, le "Bismack des Grands Lacs" au Congo-Brazzaville, chez Denis Sassou Nguesso: le reporter Brazzavilois s'est trompé en parlant de l'accolade entre les deux présidents alors qu'il y a eu poignée des mains (voir vidéo), 21 coup de canon à Maya Maya, discours alambiqué devant les parlementaires Congolais...Pourquoi cette visite de Paul Kagamé maintenant à Brazzaville ? Quel est le dessous des cartes ? Quel message sublimal a... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2010

Paul Kagamé à Brazzaville, quel dessous des cartes ?

Plusieurs médias africains se sont limités au fait d'annonce officielle de la visite de Paul Kagamé, le "Bismack des Grands Lacs" au Congo-Brazzaville, chez Denis Sassou Nguesso: le reporter Brazzavilois s'est trompé en parlant de l'accolade entre les deux présidents alors qu'il y a eu poignée des mains (voir vidéo), 21 coup de canon à Maya Maya, discours alambiqué devant les parlementaires Congolais...Pourquoi cette visite de Paul Kagamé maintenant à Brazzaville ? Quel est le dessous des cartes ? Quel message sublimal a... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2010

RDC : L'échec de la solution militaire

Depuis plus de 10 ans, l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) est le théâtre de guerres à répétition avec son cortège de massacres et de réfugiés. En 2009, Kinshasa et Kigali décident de mener des opérations militaires communes pour pacifier la zone. Plus d'un an après, l'International Crisis Group (ICG) dénonce l'échec de ces opérations armées et prône une nouvelle "approche basée sur un dialogue transparent".Dans son dernier rapport sur la RD Congo, l'International Crisis Group affirme qu'un "plan de... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2010

RDC : Munene, vrai rebelle ou imposteur ?

Accusé de vouloir comploter contre le président Kabila, le général Faustin Munene est en fuite depuis le 29 septembre 2010 et suscite toutes les rumeurs sur internet. Dans un message qui lui est attribué, Munene et son Armée de résistance populaire (ARP) revendiquent pourtant les récentes attaques de Kikwit et de Mbandaka en avril dernier. Quel crédit peut-on apporter à cette nouvelle rébellion, essentiellement active… sur internet ?Depuis sa disparition, le 29 septembre dernier, Faustin Munene, reste invisible. Mais le "général... [Lire la suite]
Posté par kongokinshasa à 16:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]